Financer sa formation professionnelle

Il existe de nombreux dispositifs d'aide au financement de la formation professionnelle. Que vous soyez salarié, indépendant, gérant ou même demandeur d'emploi, il existe un dispositif pour vous accompagner.

Cependant il est souvent difficile d'identifier le dispositif correspondant à sa propre situation, dans cet article nous allons donc justement vous aider à y voir plus clair et comprendre rapidement à quel dispositif vous êtes éligible !

Pour chaque financement nous commencerons par vous présenter les profils auxquels il est dédié, puis nous vous dévoilerons la procédure à suivre pour solliciter le dispositif.

I - Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Qui est éligible ?

Toute personne à partir de 16 ans, dès son entrée sur le marché du travail (15 ans pour le jeune ayant signé un contrat d'apprentissage), jusqu'au départ à la retraite. Les retraités peuvent mobiliser leur CPF sous condition d'avoir une activité et de bénéficier du cumul emploi-retraite.

Comment solliciter le CPF ?

Il faut tout d'abord vérifier que la formation que vous souhaitez réaliser est éligible au CPF, vous pouvez le vérifier en demandant confirmation à votre organisme de formation ou en vous assurant que la formation est référencée sur le site Mon Compte Formation.

Une fois cette vérification validée, il vous suffit de vous inscrire sur le site Mon Compte Formation et de créer votre identité numérique La Poste, l'identité numérique La Poste étant désormais obligatoire pour pouvoir accéder au CPF et réaliser une demande de formation via le site (cette démarche est indiquée sur le site Mon Compte Formation, vous pouvez également retrouver les informations ici : https://lidentitenumerique.laposte.fr).

Suite à votre inscription il ne vous reste plus qu'à vous rendre sur la page CPF de votre formation et de réaliser une demande de devis. L'organisme de formation a alors 4 jours ouvrés pour accepter votre demande et valider les dates de session de votre formation. Il ne vous reste alors plus qu'à accepter l'utilisation de votre fond CPF pour cette action de formation et vous pourrez démarrer la formation la date prévue.

NB : si votre montant CPF ne couvre pas complètement le coût de la formation, vous pouvez le compléter avec vos fonds personnels.

Quel est le montant de mon CPF ?

Le montant de votre CPF dépend du nombre d'année durant lesquelles vous avez travaillé ainsi que de votre statut de travailleur :

  • Vous êtes salarié de droit privé : votre compte sera alimenté de 500 euros chaque si vous avez réalisé une durée de travail au moins égale à la durée légale ou conventionnelle de travail sur l'année. Si vous êtes salariés à temps partiel vous bénéficiez également d'un crédit de 500 euros si le temps travaillé correspond à au moins 50 % du temps complet. Si vous avez travaillé moins de 50 % du temps complet, vos droits sont alors calculés au prorata du temps travaillé. Le montant maximum pouvant être atteint par votre compte est fixé à 5 000 euros.
  • Vous êtes salarié non ou peu qualifié : votre compte sera alimenté de 800 euros par an. Le montant maximum pouvant être atteint par votre compte est fixé à 8 000 euros.
  • Vous êtes en recherche d'emploi : vous n'obtenez pas de crédit CPF durant votre période de chômage, vous pouvez cependant mobiliser vos droits acquis lors de vos précédents emplois.
  • Vous êtes travailleur non salarié ou profession libérale : si vous êtes à jour dans vos cotisations CPF auprès de votre Fonds d'Assurance Formation (FAF), alors votre compte sera crédité à hauteur de 500 euros chaque année. Comme pour les salariés de droit privé, le montant maximum pouvant être atteint par votre compte est fixé à 5 000 euros.
  • Vous êtes salarié en situation d'handicap : si vous êtes accueilli dans un établissement et service d'aide par le travail (Esat) alors vous bénéficiez d'un crédit de 800 euros par an. Le montant maximum pouvant être atteint par votre compte est fixé à 5 000 euros.

Pour en savoir plus sur ce dispositif n'hésitez pas à nous contacter et prendre rendez-vous avec un membre de l'équipe.

II - Les Opérateurs de Compétence OPCO

Qui est éligible ?

Pour rappel les OPCO, anciennement OPCA, sont les organismes d'accompagnement de la formation professionnelle. Ils sont au nombre de 11.

Les OPCO accompagnent les entreprises pour la formation professionnelle de leurs salariés. Ils financent les formations des salariés d'une entreprise, ou des chefs d'entreprises ayant une fiche de paye de la part de leur société, dans le cadre du Plan de développement des compétences.

Sont éligibles les entreprises de moins de 50 salariés. Ce sont les OPCO qui jouent les intermédiaires entre les branches professionnelles et les entreprises.

Comment solliciter mon OPCO ?

Il faut dans un premier temps identifier l'OPCO auquel votre entreprise est rattachée. Voici différents moteurs de recherche pouvant vous aider à identifier votre OPCO :

Une fois votre OPCO identifié il vous suffit de transmettre à leur service dédié les différents documents constituant votre dossier de formation.

Les documents à transmettre pour réaliser la demande de financement sont généralement les suivants :

  • Devis de formation
  • Convention de formation
  • Programme de formation
  • Règlement intérieur

Quelle aide puis-je espérer ?

Le montant alloué dépend de votre branche professionnelle. À titre indicatif L'OPCO Atlas, OPCO auquel sont affiliés la majorité de nos clients, prend en charge dans le cadre d'un plan de montée en compétence jusqu'à 1750€, soit 70% du montant de nos formations.

Pour en savoir plus sur ce dispositif n'hésitez pas à nous contacter et prendre rendez-vous avec un membre de l'équipe.

III - Les Fonds d'assurance formation (FAF) pour les indépendants & freelance

Deux fonds d'assurance formation permettent aux indépendants évoluant dans le secteur de la Data de financer leur formation, le FIF PL & l'AGEFICE.

Pour vérifier votre affiliation, il vous suffit de regarder sur votre attestation URSSAF sur laquelle est précisé le fond auquel vous êtes rattaché.

Qui est éligible ?

Sont notamment concernés par ce dispositif les Dirigeants et/ou travailleurs non-salariés inscrits à l'URSSAF ou à la Sécurité Sociale des Indépendants et appartenant aux secteurs du Commerce, de l'Industrie et des Services, à savoir :

  • Gérant majoritaire de SARL
  • Associé unique d'une EURL
  • Associé d'une SNC
  • Entrepreneur individuel
  • Auto-entrepreneur

Comment solliciter le FIF PL ou l'AGEFICE ?

Concernant le FIF PL, il faut créer un compte sur leur site : https://www.fifpl.fr. Vous aurez alors à transmettre les éléments suivants :

  • Convention de formation (ou à défaut devis)
  • Programme de la formation
  • Votre RIB
  • Entrepreneur individuel
  • Le professionnel doit être de plus en mesure de justifier d'un des quatre documents suivant :
  • Attestation URSSAF de versement de la cotisation au Fonds d'Assurance Formation des non-salariés (FAF)** pour l'année en cours.
  • Attestation URSSAF de dispense de versement de la cotisation Fonds d'Assurance Formation des non-salariés (FAF)** pour l'année en cours.
  • Attestation URSSAF de refus de demande d'attestation précisant « Compte TI non redevable de la contribution CFP »** pour l'année en cours.
  • Attestation d'affiliation URSSAF sur lequel figurent son numéro Siret, son code NAF et sa date d'installation en exercice libéral**. Ce document est recevable uniquement pour un professionnel installé en libéral l'année de sa formation.

Vous trouverez ici le détail de la procédure de prise en charge : https://www.fifpl.fr/procedures-prise-charge

Concernant l'AGEFICE, il faut identifier son point d'accueil via leur site : https://communication-agefice.fr/trouver-un-point-daccueil. Vous aurez alors à transmettre les éléments suivants :

  • Convention de formation
  • Programme de la formation
  • Formulaire AGEFICE de Demande de financement
  • Copie de pièce d'identité
  • Attestation de Contribution à la Formation Professionnelle

Vous trouverez ici le détail de la procédure de prise en charge : https://communication-agefice.fr/les-etapes-clefs-2023/

Quelle aide puis-je espérer ?

Les aides disponibles varient selon la convention collective de votre profession ainsi qu'en fonction des années. Pour 2023 les aides vont de 750€ à 3000€.

Pour en savoir plus sur ce dispositif n'hésitez pas à nous contacter et prendre rendez-vous avec un membre de l'équipe.

IV - Pôle Emploi

Il existe plusieurs aides accordées par Pôle Emploi pour aider les demandeurs d'emploi à financer leur parcours de formation professionnelle. Nous allons ici nous concentrer sur l'Aide Individuelle à la Formation (AIF) ainsi que sur la Préparation Opérationnelle à l'Emploi Individuelle (POEI).

Qui est éligible ?

Ces dispositifs s'adressent :

  • Aux demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi.
  • Aux bénéficiaires du contrat de sécurisation professionnelle (CSP), de transition professionnelle (CTP) ou de congé de reclassement (CRP).

L'Aide Individuelle à la Formation est un dispositif qui permet de financer en tout ou partie des formations suivies par le demandeur d'emploi.

La Préparation Opérationnelle à l'Emploi Individuelle est un dispositif qui permet de former un demandeur d'emploi par l'intermédiaire de Pôle emploi avant son embauche par une entreprise. Ce dispositif est avantageux pour toutes les parties car la formation se fait à la demande de l'entreprise selon ses besoins et le demandeur d'emploi est formé tout en disposant d'une promesse d'embauche à la sortie de la formation.

Comment solliciter une POEI ou une AIF ?

Pour les deux dispositifs, il convient en premier lieu de s'assurer que la formation est validée par Pôle Emploi, c'est obligatoire pour être éligible au dispositif (vous pouvez vérifier cela directement auprès de l'organisme de formation ou bien sur votre espace Pôle Emploi, dans la barre de recherche des formations).

Concernant l'AIF, l'organisme de formation transmet à Pôle Emploi un devis via l'outil Kairos. Si le devis est accepté alors est signée une convention de formation entre l'organisme de formation, le Pôle emploi et le demandeur d'emploi. Le montant de l'aide est versée directement à l'organisme de formation.

Concernant la POEI, le processus se fait en trois étapes :

  • L'entreprise dépose une offre d'emploi auprès de Pôle emploi en vue de recruter un demandeur d'emploi en POEI.
  • L'entreprise définit le projet de formation et choisit un organisme de formation pour la dispenser. Il peut être interne à l'entreprise ou externe.
  • Une fois le demandeur d'emploi recruté, une convention est signée entre l'entreprise, le bénéficiaire, l'organisme de formation et Pôle emploi.

Quelle aide puis-je espérer ?

La prise en charge de la formation par ces dispositifs, dans le cadre de nos parcours, est de l'ordre de 100%.

Pour en savoir plus sur ce dispositif n'hésitez pas à nous contacter et prendre rendez-vous avec un membre de l'équipe.

© 2024 Blent.ai | Tous droits réservés